Sarah aime la fellation. Pas toi ?

  Sexo

La fellation c’est le hobby de Sarah

Même les yeux fermés elle avale des gros mandrins la mère Sarah.

La pompe c’est tout un art

Elle a de bonnes raison de sucer cette petite pute : elle est jeune et nymphomane, elle a un beau cul et une paire de seins magnifique. En plus elle aime baiser sur le tchat XXX. Du coup elle cherche des bites XXL pour se fourrer dans le gosier histoire de les exciter avant de se les carrer dans l’oignon. Mais attention Sarah est aussi une redoutable avaleuse de foutre à ses heures perdues.

Fait la queue, Sarah ne s’arrête que dans 2 heures

Cette salope en voulait encore et venait coller son sexe sur ma bouche quel faisait glisser de haut en bas. La touffe de Sarah était humide et avec ma langue je lui pressais son clitoris que je sentais devenir de plus en plus dur. J’entendais ses petits râles légers qui me montrait qu’elle prenait un peu de plaisir, j’entendais sa voix qui me disais de pousser plus fort. Je décidais de prendre les choses en main en attrapant le cul de Sarah à pleine main, je me mis à faire glisser son sexe le long de ma langue, pendant que j’enfonçais mes doigts dans son cul. J’étais étonné qu’elle ne dise rien et que son anus se dilate aussi facilement…
Je la retournais et la mis sur le dos, et lui écartant les jambes, je mis ma tête entre ses cuisses et commençais à lui écraser le sexe ave ma langue; de temps en temps je l’enfonçait profond à l’intérieur de sa chatte ce qui la faisait rugir de plaisir. Son cul ondulait de plus en plus fort dans des mouvements de plus en plus abrupts et désordonnés; ne pouvant plus la tenir, je retirais ma tête et enfonçait ma main dans sa chatte ce qui provoqua chez elle un râle furieux, mélange de douleur et de jouissance. Retirant ma main, je m’aperçus qu’elle était trempée de cyprine, son sexe étai une vrai fontaine; je la branlais en regardant son sexe dégouliner et me dis qu’il était temps de porter l’estocade. Elle compris mon désir en se mettant à 4 pattes et en écartant ses fesses Sarah de ses deux mains…

Quelques mots sur Sarah

SARAH
Sarah a 21 ans, est étudiante et prépare une licence d’anglais. Ses journées s’articulent autour de ses cours à la fac, de ses sorties entre copines et sa maison.
C’est une passionnée par le comportement humain et la psychologie. Une passion qui lui fait passer des heures à écouter, discuter avec sa maman ou sa sœur, admirer un tableau ou simplement regarder le monde dans lequel elle vit…
Goûts et passions :
Seules la musique et les études l’intéressent.

Un peu de sexe avec Sarah nue

Sarah prit ma main et m’entraîna dans la salle de bain. Je matais son cul qui se déhanchait et appelait au secours. Sarah attrapa mon sexe et m’emmena jusqu’à la douche. Mon sexe tendu la surprit un peu : elle ne s’attendait pas à voir une bite aussi grosse; il faut dire que je n’avais pas baiser depuis un certain et que mes couilles étaient sacrément gonflées. Sarah commença à me branler en massant délicatement mes couilles. Elle me caressait et je voyais ses gros nichons aux tétons tendus : il n’en fallu pas plus, je déchargeais une première giclée dans ses mains. Sarah regarda ses mains en tortillant son gros cul de salope et commença à lécher le sperme qui coulait dans ses paumes. Je la retournai et caressa la raie de son cul pendant qu’elle huilait sa chatte avec mon sperme.
Ma main, passant dans son cul rencontra la sienne quand je voulus lui caresser la chatte : je l’aidais à introduire ses doigts dans son vagin en lui murmurant à l’oreille de branler son sexe humide. Je bandais encore sévèrement, frottant ma bite contre ses fesses, la coinçant dans sa raie, mes mains malaxant ses gros seins lourds et durcis de plaisir.
Pendant que Sarah se branlait en gémissant, je me mis à genoux, lui demandant de se pencher en avant afin que je puisse voir son anus et sa chatte, je mis à lui lécher le cul. Sa main dans sa chatte et ma langue sur sa fleur de rose eurent l’effet d’un cocktail molotoff : j’eus l’impression que sa chatte allait exploser; en couinant comme une chienne, Sarah donna un coup de rein en arrière venant écraser ma figure avec son cul galbé. J’en profitais pour enfoncer ma langue dans son trou du cul : elle eu un orgasme, projeta un jet de cyprine qui inonda ma figure.
Me relevant, attrapant ma bite lourde de désir, je m’introduisit dans le vagin de Sarah et commença à la baiser doucement et tendrement. Son cul se balançait lentement pendant qu’elle triturait ses tétons en gémissant. J’accélérais soudainement et me mis à la pilonner fortement en l’attendant crier de plus en plus fort.
Je lui fis comprendre que j’allais jouir dans sa chatte : « non » qu’elle me dit « fourre-la-moi dans le cul mon salaud ». Excité par sa vulgarité, je crachais sur ma bite et défoncis son cul en un seul coup de rein balançant un grand jet de sperme au fond de son trou du cul. Je restais là sans bouger, la main de Sarah ayant attrapé mes couilles. Je me retirais doucement pour regarder mon sperme s’effilocher de son anus entrouvert.
Sarah fit couler l’eau de la douche, se mit à quatre pattes devant mon chibre huileux de sperme et commença à le nettoyer avec sa langue, le prenant même à pleine bouche avant de balancer un jet d’eau glacé dessus…

… alors inscris-toi, tu vas voir des étoiles dans le ciel de ta bite

Sarah la reine de la fellation

 

Laisser un commentaire